Atout Sport 

 

 

La thermorégulation

 

 

L'homme est un homéotherme, c'est à dire que sa température centrale doit rester stable à 37°, et pour cela il existe la thermorégulation.

 Nous allons voir que ce mécanisme de maintien de la température du corps humain est capital pour la performance sportive.

 

Mais il existe des circonstances où l'organisme doit s'adapter à des variations thermiques.

 

Selon le cas, le corps humain devra faire sa thermorégulation:

 

La thermolyse (élimination de chaleur) se fait par 4 mécanismes dont le plus important est l'évaporation de la sueur au niveau de la peau.

 

Les trois premiers mécanismes bien qu'accessoires, peuvent devenir importants dans certaines circonstances.

 

  1. Par radiation.

    Emission de rayonnements infrarouges.

    Peu important, mais il est possible de le réorienter vers soi par des vêtements ou des couvertures de 'survie', ou alors d'utiliser un objet très " rayonnant " ; comme par exemple un poêle ! !

    Ainsi, par temps chaud il peut être très dangereux de pratiquer un effort physique couvert, par exemple, de deux maillots et d'un K-WAY ! !

     

  2. Par conduction.

    Peu importante dans l'air, qui est un bon isolant, elle est multipliée par 20 dans l'eau.

    Ainsi tout sport aquatique et notamment chez l'enfant peut entraîner des hypothermies.

    Toujours se souvenir que l'enfant est très " sensible " à la chaleur et au froid.

     

  3. Par convection.

    Ce mécanisme est accru par le vent.

    En conclusion, dans l'eau et au courant d'air on se " caille ", et pour se réchauffer rien de mieux qu'un feu de cheminée.

     

  4. Mais l'évaporation de la sueur au niveau de la peau, constitue le mécanisme essentiel de la thermolyse.

    125 grammes de sueur évaporée, abaisse la température centrale du corps de 1 degré ! !

    Ce processus dépendra donc d'une 'bonne' sudation, mais également que la sueur puisse s'évaporer.

      Attention en cas de temps chaud et humide, la sueur ruisselle sur la peau sans s'évaporer, l'élimination de la chaleur se fait très mal, il y a un risque d'hyperthermie.

     La déperdition de chaleur se fait surtout au niveau de la surface cutanée des extrémités, c'est à dire la tête, les mains et les pieds. ( intérêt du bonnet et des gants par temps froid, ou en natation)

 

Voyons maintenant les facteurs d'une bonne sudation.

 

Il favorise une sudation abondante et rapide, d'une sueur de meilleure qualité.
La sueur est formée d'eau et de sels minéraux.
Chez le sujet entraîné, la sueur devient moins riche en sels minéraux, ces derniers sont ainsi " épargnés ".
 

 

Quels sont les risques d'une mauvaise thermolyse ?

 

 

Quels sont les moyens de prévention ?

 

 

 

RETOUR........................SOMMAIRE...............................Formulaire d'émail